Bulletins des gestionnaires d’actifs 2019

2019 Asset Manager Report Cards

Les administrateurs de fonds de pension qui participent au travail du CWC supervisent l’épargne retraite de millions de travailleurs. Les fiduciaires s’attendent à ce que les gestionnaires d’actifs qu’ils sous-traitent investissent et gèrent les fonds des travailleurs dans le meilleur intérêt à long terme. Notre projet de Bulletins des gestionnaire d’actifs 2019 fournira aux administrateurs et aux syndicats des informations sur la mesure dans laquelle 10 des plus grands gestionnaires d’actifs incorporent les préoccupations des travailleurs dans la gestion de leur capital.

Quel est l’enjeux?

Bien que les détenteurs d’actifs occupent le sommet de la chaîne d’investissement, la responsabilisation de leurs gestionnaires d’actifs sur des questions liées à la main-d’œuvre - le «S» dans «ESG» - est l’un des défis majeurs que doivent relever les administrateurs s’efforçant de gérer de manière responsable le capital des travailleurs.

Malgré des améliorations en matière d’environnement et de gouvernance, la manière dont les gestionnaires d’actifs mondiaux intègrent les problèmes sociaux liés aux droits des travailleurs dans leurs pratiques d’investissement, leurs activités de gérance et leurs interventions dans le domaine des politiques publiques est largement insuffisante. Il en résulte que les gestionnaires d’actifs mondiaux utilisent souvent le capital de leurs clients - y compris l’épargne de retraite des travailleurs - d’une manière qui porte atteinte aux droits et principes fondamentaux des travailleurs.

Les grands gestionnaires d’actifs mondiaux ont, à des degrés divers et dans divers cadres, pris des engagements pour intégrer les considérations sociales dans leurs pratiques et processus d’investissement. Les divergences entre discours et action sur les questions sociales sont visibles dans la substance et les résultats des engagements des gestionnaires d’actifs avec les sociétés de portefeuille, leurs registres de vote par procuration et leurs contributions aux consultations publiques.

Que faisons-nous?

Cette initiative implique un examen plus approfondi de la performance, sur le plan social, d’un ensemble de grands gestionnaires d’actifs qui s’appuient sur une base de clients comprenant des administrateurs de fonds de pension du monde entier participant au réseau CWC. Nous produirons des bulletins comprenant l’analyse suivante:

1. Qualité du cadre de gestion: La mesure dans laquelle les politiques, processus et pratiques internes des gestionnaires d’actifs établissent un cadre de gestion permettant de garantir que les sociétés figurant dans les portefeuilles d’investissement public et d’investissements alternatifs respectent les droits humains des travailleurs et les normes du travail. Celles-ci seront tirées des conventions fondamentales de l’OIT, des Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme, des ODD des Nations Unies, de l’Indice des droits mondiaux de la CSI et d’autres normes pertinentes.

2. L’impact des pratiques d’intendance des gestionnaires d’actifs sur les priorités des syndicats: Cette composante examinera des cas spécifiques dans lesquels les droits fondamentaux des travailleurs ont été ou sont brimés et analysera l’utilisation par le gestionnaire d’actif de sa marge de manœuvre en tant qu’actionnaires pour influencer l’entité à l’origine de l’impact négatif sur les droits de la personne. En outre, le rapport examinera la manière dont les gestionnaires d’actifs utilisent leur influence pour intervenir dans les consultations publiques sur des sujets tels que la gouvernance d’entreprise, la divulgation d’informations d’entreprise et autres. Cette analyse inclura:

  • La portée, la substance et les résultats des engagements avec des entreprises cotées en bourse relatif aux enjeux soulevées par des campagnes soutenues par le CWC;
  • Les relevés des votes par procuration des gestionnaires d’actifs sur les résolutions concernant les droits des travailleurs et les problèmes liés au travail qui ont été appuyées par le CWC;
  • Les positions des gestionnaires d’actifs dans leur réponses aux consultations publiques sur des questions liées aux priorités des syndicats;
  • L’existence et la mise en œuvre de politiques sur les entrepreneurs responsables ou d’autres directives sur les normes et des questions relatives au travail dans leurs portefeuilles d’investissement alternatifs.

Pour plus d’information, contactez le secrétariat du CWC

Photo: Pixabay | Pexels