Frais liés à la gestion d’actifs

This article has been tagged :
Asset manager fees

Les régimes de réglementation concernant la divulgation des frais payés par les détenteurs d’actifs varient considérablement d’un pays à l’autre et d’une catégorie d’actif à l’autre. Le CWC travaille avec les administrateurs de caisses de retraite désignés par les syndicats et les syndicats du monde entier pour diffuser des meilleures pratiques en matière de transparence des frais.

Les administrateurs des caisses de retraite ont la responsabilité d’investir efficacement l’épargne retraite des travailleurs. Lorsque l’épargne retraite des travailleurs est investie dans les marchés financiers, les caisses de retraite payent pour utiliser les services de gestionnaires d’actifs. Dans le cadre de leur devoir de fiduciaire, les administrateurs doivent évaluer la valeur obtenue avec un gestionnaire d’actifs plutôt qu’un autre.

Au cours des dernières années, il y a eu un examen plus approfondi de la transparence et du niveau des frais facturés par l’industrie de la gestion d’actifs. Des lois récentes aux Pays-Bas et en Australie ont amélioré la transparence en matière d’honoraires payés aux gestionnaires d’actifs. Au Royaume-Uni, un rapport de l’Autorité de Conduite Financière (FCA) de 2017 a recommandé qu’un modèle uniforme de reporting de coûts et de charges soit adopté pour l’évaluation des coûts des gestionnaires d’actifs. Le CWC développe des conseils pratiques pour les administrateurs et les syndicats pour naviguer à travers cet enjeu complexe afin d’optimiser la valeur obtenue par les bénéficiaires des fonds de pension.

Photo: Pixabay | Pexels